Shabunda: les sites miniers de Nsele et Isega désertés après l’attaque des Raïa Mutomboki

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Les sites miniers de Nsele  et Isega, en amont de la rivière Ulindi à 30 Km de Shabunda/Centre (Sud-Kivu), sont vidés de leurs populations après l’attaque la nuit de jeudi à vendredi 8 août des éléments Raïa Mutomboki du groupe Cynthia. Plus de 150 grammes d’or, l’argent et autres biens de valeur ont été emportés, selon des sources locales. La société civile de Shabunda se dit préoccupée par cette situation.

Les attaques ont commencé la nuit dernière vers 02 heures du matin, heure locale. Selon des sources locales, ces hommes armés ont barricadé toutes voies d’entrée et de sortie de Nsele  et Isega.

Ils ont donné plusieurs coups de feu en l’air, avant d’entrer dans des maisons d’habitation. Ils ont emporté plus de 150 grammes d’or auprès d’un responsable d’une drague. Ils ont également ravi de l’argent en dollar et en franc congolais, dont le montant n’a pas été révélé, aux exploitants artisanaux.

Cette information a été confirmée par des sources administratives et la société civile de Shabunda/Centre. Les victimes attribuent cette attaque aux Raïa Mutomboki dirigés par madame Cynthia, épouse d’un chef rebelle actif dans les forêts environnantes.

Cette femme est passée dans ce site il ya deux jours. Elle a obligé tous les exploitants  de ne plus verser les revenus des taxes aux Raïa Mutomboki du groupe Alexandre. Elle a mis en garde ces exploitants avant de s’en aller, d’après les mêmes sources.

Lire aussi: Sud-Kivu: affrontements entre deux factions rivales des Raïa Mutomboki à Shabunda

Les deux groupes des miliciens s’étaient entendus de percevoir équitablement 10 grammes d’or par drague et par semaine.

La société civile a condamné ces attaques, demandant aux miliciens de mettre fin à la perception illicite de ces taxes.

De son  côté, l’administrateur du territoire de Shabunda s’est réservé de tout commentaire.

localités qu’il occupe.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner