Kasaï-Oriental: clôture de la colonie des vacances à Ngandajika

Des élèves d’une école dans une province de la RDC

La colonie des vacances, animée par des moniteurs espagnols à l’intention de 600 élèves de Ngandajika à près de 100 km de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental), a pris fin samedi 9 août. Durant une semaine, les vacanciers espagnols ont tenu des ateliers sur des thématiques liées notamment à l’hygiène et à l’importance de l’éducation. Ceux de la RDC ont, pour leur part, bénéficié du matériel de sport provenant de l’Espagne.

La colonie des vacances de Ngandajika a été organisée au bénéfice de 600 élèves, dont l’âge varie entre 6 et 12 ans. Les moniteurs sont des filles et garçons de 19 à 30 ans de nationalité espagnole.

Outre le matériel de sport, les vacanciers congolais avaient aussi eu droit à trois repas par jour.

Le coût total de ce projet est de 12 000 dollars américains. Il a pour but de consolider les relations d’amitié entre les jeunes de Ngandajika et ceux de l’Espagne, a précisé Mme Uselda Viralte Navarro, membre de la délégation espagnole.

«Notre objectif, c’était d’organiser des jeux pour faire un grand divertissement avec les enfants. On faisait des jeux, mais on donnait quand même de l’importance à la prière», a-t-elle poursuivi.

Durant la colonie, plusieurs sortes de jeux ont été organisées. «On avait des jeux d’équipe, des courses mais aussi des ateliers. On a ramené du matériel pour dessiner et des plastiques modulables pour qu’ils puissent faire des formes de sculpture», a rapporté Uselda Viralte Navarro.

Les moniteurs espagnols affirment avoir profité aussi de cette manifestation pour faire passer un message sur l’importance de l’hygiène et de l’éducation.

Uselda Viralte Navarro indique qu’il reste maintenant aux Congolais de relayer les notions apprises:

«On leur a donné les outils. Maintenant, ce sont eux qui peuvent les développer par eux. Leur création est énorme. Ils ont beaucoup d’imagination. C’était la première fois qu’ils faisaient de petites sculptures avec des plastiques qu’on leur a fournis

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner