Isangi: début de la campagne de vaccination de petits bétails et volailles

Vendeur de chèvres sur une avenue de Kinshasa le 30/07/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La campagne de vaccination de petits bétails et volailles a débuté, dimanche 10 août, à Yangambi dans la zone du projet Redd Isangi, à 125 km à l’Ouest de Kisangani (Province Orientale). Ce projet, mené par l’Institut des facultés agronomiques (IFA) Yangambi vise plus de 10 000 têtes de chèvres, porcs et volailles, identifiés dans 4 secteurs et chefferies du territoire d’Isangi.

Selon le rapport de service local de l’agriculture et élevage, plusieurs centaines d’animaux comme porcs, chèvres meurent chaque année de la peste des petits ruminants et la pseudo-peste aviaire attaque les volailles.

Les bêtes atteintes par la peste présentent des symptômes tels que la diarrhée, la coulée nasale et leurs poils sont hérissés. L’animal meurt au bout de deux ou trois jours.

Le responsable du volet agricole au sein du projet Redd Isangi, Sylvain Longomba, a indiqué que cette vaccination en cours vise à protéger les animaux et sécuriser l’élevage en vue d’augmenter la production animale dans ce territoire:

«Cette vaccination renforce leur système hi immunitaire en vue d’accroitre la productivité et le rendement des animaux d’élevage».

Le projet Redd Isangi s’investit également dans les activités alternatives à la déforestation notamment l’élevage et l’agriculture.

«Nous avons mené une étude de filière agropastorale dans le territoire d’isangi et nous avons caractérisé les contraintes majeures au développement de l’élevage», a expliqué Sylvain Longomba.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner