Katanga : l’hôpital général de Mulongo manque d’intrants pour la prise en charge du Sida

Enfants victimes du VIH/Sida

L’hôpital général de référence de Mulongo dans le territoire de Malemba Nkulu (Katanga) manque d’intrants pour prendre en charge les malades du Sida, a déploré dimanche 10 août, le médecin directeur de cette institution hospitalière, Dr Ilunga Muleka. Il a indiqué que sept à huit cas de VIH/Sida y sont enregistrés chaque mois.

 

« Nous avons un grand problème, nous n’avons pas d’intrants. Il y a des médecins qui ont été formés pour la prise en charge du Sida, et nous n’avons pas d’antirétroviraux », a affirmé Dr Ilunga Muleka.

Selon le médecin directeur, il n’y a pas non plus de prise en charge pour les femmes enceintes dépistées séropositives.

Dr Ilunga Muleka affirme que le danger de contamination est grand car Mulongo est un carrefour. Il accueille des gens venus de Lubumbashi, de Manono, de Kongolo, de Bukama et de la cité de  Malemba Nkuklu.

« Les habitants sont très exposés. Nous sommes au village, il y a la polygamie. C’est facile que la maladie se propage. Actuellement, nous n’avons qu’un seul moyen pour stopper sa propagation : la sensibilisation », a déclaré r Ilunga Muleka.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner