RDC : des agents de la SCPT éligibles à la retraite toujours pas payés

L’immeuble de la poste, siège de l’OCPT sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa

Des agents de la Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT) éligibles à la retraite depuis 20 ans n’ont toujours pas obtenu leurs décomptes finaux. Le président du collectif de ce personnel, Alidor Lebon Kabala a déploré cette irrégularité, mardi 12 août à Radio Okapi. Il a indiqué qu’en attendant le règlement de leurs indemnités de sortie, ces agents ne perçoivent que le dixième de leur salaire, qui est payé de façon irrégulière.

A en croire Alidor Lebon, chaque agent concerné par la retraite reçoit un forfait de 6 500 Francs congolais (7 dollars américains) quels que soient le grade, la fonction ou l’ancienneté.

Une somme qu’ils jugent modique mais qu’ils ne perçoivent pas non plus régulièrement.

« Ce salaire là n’est pas payé depuis 66 mois (plus de 5 ans). Nous sommes en 2014, on nous paie le salaire de janvier 2013. Tout en sautant d’autres années pour avancer mais on n’avance pas », a affirmé Alidor Lebon.

D’après lui, le collectif a écrit à tous les niveaux « mais c’est comme si nous n’existions pas ».

« Alors que lorsque nous regardons notre constitution, il est dit en article 49 que l’on doit apporter assistance à la personne du troisième âge, c’est nous », a ajouté Alidor Lebon.

L’administrateur directeur général de la SCPT, Placide Mbatika, reconnait cette situation mais il invite ces agents à la patience, compte tenu des difficultés financières auxquelles la société fait face.

« Ça fait pratiquement 20 ans que la SCPT n’a plus produit. Le gouvernement vient de doter cette entreprise d’un outil de production. C’est à peine que nous commençons à avoir des recettes. Il faut d’abord consolider ces recettes avant de commencer à payer les gens au maximum », a précisé Placide Mbatika.

Il a aussi souligné que la SCPT regorge plus des retraités que des agents actifs.

« S’il faut aujourd’hui commencer à apurer toutes ces dettes, je peux vous  garantir que la société n’aura pas une longue vie », a poursuivi l’ADG de la SCPT.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)