Tshikapa: plus de 200 enfants portés disparus en 5 ans

Des enfants le 20/11/2011 à Kinshasa, lors de la campagne électorale d’un candidat aux élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plus de deux cents enfants sont portés disparus, en cinq ans, dans la ville de Tshikapa, à 265 km de Kananga (Kasaï-Occidental). Ces chiffres ont été livrés, vendredi 15 août, par le Bureau international catholique pour l’enfance (Bice) au Kasaï-Occidental.

Cette structure invite le maire de Tshikapa à redoubler de la vigilance,en organisant des contrôles permanents dans les parkings, ports et aéroports de la ville pour combattre ce phénomène.

Pour le président de l’Association de défense des droits des enfants et femmes opprimées (Adefo), ce réseau de trafic d’enfants travaille avec les agents de différents services de l’Etat, d’où son appel aux chefs de ces services pour un meilleur contrôle sur terrain.

Des ONG de défense des droits de l’enfant indiquent que ces enfants sont amenées en Angola ou à Kinshasa. La preuve est qu’un enfant de 10 ans, volé depuis une année, a été restitué jeudi 14 août à ses parents à Tshikapa, après avoir été retrouvé à Kinshasa par l’ONG «Source de vie».

Les parents concernés par ce problème sont invités à apporter l’identité de leurs enfants afin d’orienter les recherches.

De son côté, le maire-adjoint de Tshikapa, Félix Tshihunda, demande à la population de dénoncer tout cas suspect.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner