Sud-Kivu : plus de 3 300 retournés de Ziralo sans assistance humanitaire

Des familles dans un camp de déplacés à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John Bompengo

Plus de trois mille trois cents personnes retournées de Ziralo, un groupement du territoire de Kalehe (Sud-Kivu), vivent sans assistance humanitaire depuis 7 jours, a affirmé vendredi 15 août le chef de poste d’état de cette entité, Nsengo Witanene Melchior. Ces personnes avaient fui depuis le mois de juillet dernier des affrontements entre les Maï-Maï Raïa Mutomboki et Kirikicho.

Nsengo Witaneme a indiqué qu’une nouvelle vague de retournés est arrivée à Ziralo. Tous ces nécessiteux sont sans abris. Ils manquent des médicaments, de la nourriture et ne peuvent pas s’approvisionner en eau potable.

«La population qui s’était déplacée est en train de retourner petit à petit. Mais jusque là, il n’y a pas d’humanitaires. Ils tentent de reconstituer leurs maisons détruites mais en vain. Il y en a aussi qui sont dans des maisons d’accueil. L’ONG Médecins sans frontières, qui a commencé à leur fournir des médicaments, ne s’occupe que d’un seul centre», a-t-il expliqué.

Le chef de poste d’Etat de Ziralo invite les humanitaires à aider ces retournés avec plus de médicaments, de nourriture et d’eau potable. Il craint sinon de les voir s’exposer aux maladies d’origine hydrique.

Ces habitants avaient commencé à fuir lundi 14 juillet les accrochages entre les Maï-Maï Raïa Mutomboki et Kirikicho, dans les localités de Bushugulu, Matutira, Bunyangungu et Charamba, dans ce groupement.

Selon le président de la société civile locale, Cikuru Butumike, ces habitants s’étaient refugiés vers les localités Bunje, Mianda, et Tushunguti-centre, épargnées par ces affrontements.

D’autres encore avaient préféré se cacher dans la brousse par crainte d’éventuelle attaque dans les localités qui les accueillent.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Sud-Kivu: un chef local sollicite le déploiement des FARDC à Ziralo

Sud-Kivu : Deux morts dans un affrontement entre milices Maï-Maï

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner