La Ceni promet de traduire en justice certains agents révoqués

De gauche à droite,en avant plan, un groupe des femmes entrain de s’enregistrer devant un operateur de la CENI ce 7/05/2011 à Kinshasa, pour l’obtation de la nouvelle carte d’électeur. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a annoncé vendredi 22 août que certains des quatre-vingt-seize agents qu’elle a révoqués pour «fautes lourdes et manquements graves» seront traduits en justice. Le rapporteur du bureau de cette institution, Jean-Pierre Kalamba, a déclaré que d’autres agents seront aussi révoqués.

« La plénière a d’abord pris cette mesure pour donner le signal fort que réclamaient la société, les partis politiques, les acteurs, même la communauté internationale pour l’assainissement de l’administration électorale », a-t-il fait savoir au sujet de la révocation des 96 agents.

« Après cette vague de révocations, a-t-il ajouté, il y aura la vague des agents suivant la gravité des faits qui seront déférés devant les instances judiciaires. »

Jean-Pierre Kalamba a également indiqué que la semaine prochaine, la Ceni va se séparer « à l’amiable » avec un autre de ses agents. D’autres seront licenciés avec préavis. Mais il n’a pas précisé le nombre d’agents qui sont concernés par ces mesures.

A (re)Lire: RDC : 96 agents de la Ceni révoqués

La révocation de ces agents de la Ceni fait suite aux résultats d’une commission d’enquête mise en place depuis près de 9 mois à travers tout le pays. Les quatre-vingt-seize agents révoqués sont notamment sanctionnés pour vol et/ou vente du matériel de la Ceni, détournement de fonds et production frauduleuse des cartes d’électeur, ainsi que pour abandon récurrent de poste.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner