RDC : 7 nouveaux cas d’Ebola à Djera

Bien se laver les mains avec du savon, une des mesures de prévention contre le virus Ebola/Photo Stanislas Kayungukalonda Radio Okapi

Le ministre de la Santé, Félix Kabange, a annoncé jeudi 28 août que sept nouveaux cas d’Ebola ont été confirmés par des analyses de laboratoire. Ce qui porte à treize le nombre des personnes affectées par ce virus dans le secteur de Djera, dans le Nord de l’Équateur, où l’épidémie a été déclarée. Le ministre assure que pour le moment l’épidémie est contenue dans ce seul secteur.

«Au lieu de six, nous avons maintenant treize cas concernés. Le nombre de cas probables est toujours de treize et le nombre de suspects est de seize», détaille le ministre de la Santé.

Les nouveaux cas ont été confirmés après l’analyse des prélèvements effectués sur les sept cas suspects.

Par ailleurs, Félix Kabange indique que des alertes au virus Ebola signalées ces derniers jours à Kinshasa et au Katanga se sont révélées fausse après analyse.

«Je voudrai signaler que nous avons eu des alertes. Le mercredi, nous avons une grande alerte au niveau des cliniques universitaires où nous avons eu deux sujets (un adulte avec un saignement du nez avec la fièvre et un enfant de 9 ans). Les deux cas ont été suspectés de fièvre hémorragique d’Ebola. Les prélèvements ont été faits par l’Institut national de recherche biomédicale. Les résultats viennent de tomber ce soir. Les deux cas sont négatifs», rapporte le ministre de la Santé.

Félix Kabange ajoute qu’un autre cas suspecté au Katanga s’est également révélé négatif après analyse.

«Nous avons eu un cas suspect qui est venu du Katanga. Suspicion d’une fièvre hémorragique à virus Ebola sur un adulte qui se rendait de Malemba Nkulu vers l’hôpital de Kamina. Le prélèvement a été fait et le cas est négatif», souligne-t-il, confirmant que l’épidémie est toujours contenue à Djera.

«Je continue à confirmer il n’y a pas Ebola au niveau de la ville de Kinshasa. Nous continuons à confirmer que les cas positifs à Ebola sont des cas qui sont situés au niveau du secteur de Djera», insiste le ministre.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner