Province Orientale: la circulation est à nouveau fluide sur la route Kisangani-Yangambi

Pont reliant le quartier GB dans la commune de la Gombe au quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa par la rivière Basoko (ex-pont Tambwe) le 30/07/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La circulation est, depuis quelques jours, redevenue fluide sur la route Kisangani-Yangambi (Province Orientale), après la construction d’un nouveau pont sur la rivière Lotuli, au Point Km 61 par le Projet d’entretien des pistes au Congo (Prepico). Les deux parties de la rivière Lotuli sont à nouveau reliées, trois ans après l’effondrement d’un autre pont à la suite d’un accident d’un véhicule qui transportait plus de 20 tonnes de riz.

Selon le coordonnateur de ce projet de la Coopération technique belge (CTB), le nouveau pont a une capacité de 40 tonnes et sa réfection a coûté environ 500 000 dollars américains.

Des sources sur place renseignent que les véhicules et les motos passent à vive allure sur le pont de la rivière Lotuli et les piétons de part et d’autre de la rivière apprécient la qualité de cet ouvrage.

Pour plusieurs usagers de cette route, ce pont met fin au paiement des frais exorbitants pour la traversée de cette rivière par radeau.

«Le pont s’était casé depuis trois ans. On payait 50 000 FC (54, 19 dollars américains) pour la traversée du véhicule et 1 500 francs congolais (1, 63 USD) pour la moto. Nous sommes contents de voir ce pont réhabilité», a indiqué un des usagers de cette route.

Pour la plupart des commerçants, la reprise de la circulation de gros véhicules va réduire le transport des marchandises par les baleinières sur le fleuve Congo. Ils disent perdre plusieurs centaines de tonnes de marchandises suite aux accidents de noyades de ces embarcations de fortune.

«Nous courons beaucoup de risques pour évacuer nos marchandises par le fleuve. Moi, j’ai perdu plus de 3 000 dollars de mes cartons de marchandises suite aux accidents de noyade», a indiqué Dieu Ifinya, un commerçant d’Isangi.

La société civile et les organisations des producteurs agricoles sollicitent la réfection d’autres ponts en état de délabrement avancé sur la route Kisangani-Yangambi. Cela en vue de prévenir d’autres accidents.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner