Katanga : des policiers accusés de pillage à Kina

Police congolaise.

Le responsable de la chefferie Kayuma (Katanga) accuse les éléments de la Police nationale congolaise venus de Mulongo d’avoir pillé les maisons des habitants du groupement de Kina. Ces policiers étaient venus dans cette localité pour en chasser des miliciens Maï-Maï. Ils auraient emporté plusieurs biens et tabassé le chef de ce groupement. Le responsable de la police, chargé des opérations dans ce secteur du territoire de Malemba Nkulu, a rejeté toutes ces accusations.

La localité de Kina était encore vidée de sa population mardi 16 septembre. Trois jours plus tôt, un groupe de 7 Maï-Maï y avait fait incursion. Ils ont abattu le commandant de la police ainsi que son épouse, et blessé par balle leur enfant de 4 ans. Ces miliciens ont aussi incendié 12 maisons et kidnappé 10 personnes.

Des policiers sont alors arrivés de Mulongo pour reprendre le contrôle de cette localité. Le chef de la chefferie Kayumba les accuse d’avoir, à leur tour, pillé les villageois.

«Ils ont emporté plus de 7 mousses, une moto et d’autres biens de la population. Ils ont incendié deux maisons. A leur retour vers Mukubu, ils ont arrêté le chef de groupement Kina, le tabassant à mort», a-t-il dénoncé.

Le commandant de la police de Mulongo chargé des opérations rejette ces accusations. Lui, par contre, déplore l’absence de moyens logistiques pour faire face à l’activisme des miliciens Maï-Maï.

Il affirme ne pas savoir comment se rendre dans le village Kafumbe, en chefferie voisine de Museka, attaqué par ces miliciens il y a deux jours. Là aussi, des maisons ont été incendiées et les villageois ont fui, a-t-il expliqué.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Katanga : la Linapedho accuse les services de sécurité de graves violations des droits humains

Nord-Kivu: les miliciens de Cheka pillent la société Mining Processing of Congo à Bisié

Isangi : des prisonniers évadés mènent des représailles contre la police

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner