Maniema: lancement d’une enquête nutritionnelle dans 6 territoires

Une vue du centre ville de Kindu, chef-lieu de la province du Maniema (RDC). Ph. Panoramio.com

Le Programme national de nutrition (Pronanut) a lancé, depuis trois jours, une enquête nutritionnelle dans les territoires de Kabambare, Kailo, Kibombo, Lubutu, Pangi et  Punia, au Maniema. Selon les organisateurs, cette campagne vise à récolter les données sanitaires pour essayer d’expliquer la mortalité des femmes dans cette partie du pays. Ils font notamment allusion à la mort d’environ 108 femmes enceintes pendant le premier semestre de 2014 dans les zones de santé de Kindu et Lungilu (Maniema).

Les enquêteurs du Pronanut récoltent également les données sur la sécurité alimentaire.

«Ceci va nous permettre de  dégager les stratégies de la consommation alimentaire des ménages», a expliqué un agent du Pronanut, Kyazima Omari.

Des sources sur place indiquent que les enquêteurs passent de maison en maison, où ils touchent les enfants de 6 à 59 mois, ainsi que les femmes en âge de procréation, soit de 15 à 49 ans.

«D’abord, on les pèse, on prend plusieurs mesures selon les techniques médicales d’enquête sanitaire. Ensuite, on se renseigne sur les vaccins de routine reçus par les enfants et les femmes enceintes ou allaitantes », a poursuivi Kyazima Omari.

Cette enquête va durer pendant 11 jours.

En 2011, le Programme alimentaire mondial (PAM) avait remis une moto et un kit de matériels anthropométriques (NDLR : qui sert à mesurer la pression artérielle, les poids des organes humains) au bureau provincial du Programme national de nutrition(Pronanut) au Maniema.

Selon le Pam, ces outils devaient aider les agents de Pronanut à mieux faire le suivi des enfants malnutris et des femmes enceintes anémiques dans la province du Maniema.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner