Peace one Day : une marche de la paix à Kinshasa et Goma

L’affiche du spectacle “Peace One Day”. Radio Okapi/Ph. Jean-Marc Matwaki Mofelele.

Une marche de la paix est organisée dimanche 21 septembre à Kinshasa et à Goma au Nord-Kivu, à l’occasion de la journée internationale de la paix. Cette activité est organisée à l’initiative de la Monusco, avec le concours du Cadre de concertation de la société civile du Congo.

La manifestation débutera à 10 heures locales. L’itinéraire retenu est Gare centrale, Kintambo-Magasin et le Palais du peuple. Dans chaque étape, le flambeau de la paix sera allumé. Le point de chute de cette marche est le carrefour des évolués, un espace situé entre l’ISP Gombe et la Cadeco, dans la commune de la Gombe, où des bougies seront allumées.

On y plantera aussi l’arbre de la paix et des pigeons seront lâchés, comme signe de l’effort et de l’engagement de chaque citoyen congolais aux efforts de la consolidation de la paix.

A Kinshasa, la cérémonie sera agrémentée par la chorale de la Monusco. Un seul chef coutumier a pris part à cette marche. Les manifestants ont affirmé qu’ils auraient voulu voir d’autres personnalités comme les chefs de quartier, les bourgmestres, députés ou ministres marcher avec eux.

Une marche a également été organisée à Goma au Nord-Kivu. le chef de la Monusco, Martin Kobler qui a pris part à ce « Marathon de la paix » n’a pas gagné les « 10 kms de Goma » organisé par le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR). Mais il estime que « l’essentiel c’est d’arriver ».

Ainsi, il souhaite également au peuple congolais « d’arriver à une paix durable ».

«J’ai fait ces 10 kms de Goma organisés par le HCR : c’est une très bonne expérience. Parce que je réfléchis sur la paix : comment concilier le marathon et la paix ? Et, il faut y arriver : c’est la chose la plus importante ! C’est comme dans une course : on est épuisé, il y a des collines, il y a des descentes ; c’est facile, c’est difficile…Mais, j’ai marché entre temps ! Ce n’est donc pas une question de vitesse, plutôt question d’arriver ! je souhaite que le peuple congolais arrive aussi », a affirmé Martin Kobler.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (72)
FARDC (65)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (36)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Ceni (20)
Monusco (19)
Sécurité (19)