Province Orientale: début d'une campagne d'informations sur la loi foncière en Ituri

Jean Bamanisa, élu gouverneur de la Province Orientale le mercredi 31 octobre 2012. Photo Facebook Jean/Bamanisa

Le gouvernement de la Province Orientale a lancé, samedi 4 octobre, la campagne d’informations sur la loi foncière dans le district de l’Ituri. Cette mission est menée par la commissaire provinciale en charge des Affaires foncières et de l’Urbanisme, Justine Kerovi, pour donner une réponse participative aux conflits fonciers dans ce district.

Elle a cité plusieurs cas des conflits fonciers qui déchirent cette partie de la Province Orientale notamment avec l’affaire de la concession Sokimo qui a été envahie par la population.

Justine Kerovi déplore le fait que ces conflits fonciers divisent des familles et ils divisent des clans, des chefferies et des populations:

«Nous voulons que les choses changent. Nous avons un travail de fond d’amener l’information vers la population pour qu’ensemble nous trouvions des solutions. Pour que ceux qui ont construit sans titre puissent s’en approprier ».

Elle a par ailleurs demandé aux bailleurs de mettre en valeur leurs parcelles au risque de les perdre:

«Ceux-là qui ont de parcelles et ils n’ont pas encore construit et ils n’ont pas de titres sachent qu’ils n’ont pas de parcelles».

Justine Kerovi promet, à travers sa mission de 30 jours, résoudre les conflits fonciers qui battent le recors dans les cours et tribunaux des territoires de l’Ituri.

Entre 2009 et 2012, plus de 600 conflits fonciers sur les 1000 recensés ont été résolus pacifiquement en l’Ituri, selon le Programme des Nations unies pour les établissements humains (Onu-Habitat).

Des sources sur place avaient indiqué que les conflits fonciers sont à la base des cas d’incendies de cases et des village, en Ituri.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner