Equateur : le directeur de la prison d'Angenga condamné à 10 ans des travaux forcés

Un bâtiment de la prison d’Angenga en Equateur. Ph. dts tiers.

Le tribunal militaire de garnison de Gemena a condamné mardi 14 octobre le directeur de la prison d’Angenga en Equateur à 10 ans des travaux forcés. Il était accusé d’avoir facilité l’évasion d’un sergent de l’armée condamné pour meurtre et dissipation des munitions de guerre.

Le militaire dont le directeur de la prison a facilité l’évasion est un sergent du 202e régiment des Forces armées de la RDC déployé à Zongo. Il avait été condamné à 10 ans de prison.

Le directeur de la prison dispose de quatre jours pour interjeter appel.

Le même mardi, le tribunal militaire de garnison de Gemena a condamné à 12 mois de prison un adjudant de l’ancienne 10e brigade qui était déployée à Gemena. Il a été reconnu coupable de tracasseries sur les habitants de Bogoro.

En outre, la même juridiction s’est penchée sur le dossier d’un major de la police accusé d’avoir détourné près de 200 tenues des policiers. Le tribunal a pris l’affaire en délibéré. Le verdict sera prononcé dans les prochains jours. Le ministère public a requis 25 ans de prison ferme.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner