Violences contre des religieux à Lodja: Lambert Mende porte plainte contre Franck Diongo

Frank Ndjongo, Député National au Palais du Peuple Kinshasa/RDC, le 17/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

L’autorité morale de la Convention de Congolais Unis (CCU), Lambert Mende a porté plainte contre le député Franck Diongo qui l’accuse d’avoir instrumentalisé les jeunes qui ont agressé des religieuses dimanche 12 octobre à Lodja (Kasaï-Oriental) et menacé deux curés qui ont lu en plein culte dominical la lettre de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) contre la révision de la constitution.

Joint par radio Okapi, Lambert Mende qui exerce aussi les fonctions de ministre des Médias et porte-parole du gouvernement a refusé de commenter cette affaire. «Si une affaire est en justice, c’est en justice qu’elle se règle. Pas dans les médias», s’est-il contenté d’affirmer. ​

Franck Diongo de son côté assume avoir mis en cause Lambert Mende dans ces agressions.

«M. Mende qui est l’auteur moral, le commanditaire de ces atrocités, qui règle des comptes aux non originaires par une opération ethnique, a déposé une plainte contre ma personne au bureau du PGR; de sorte que les immunités soient levées pour que je puisse comparaître à la Cour suprême de justice», a expliqué Franck Diongo dans une conférence de presse.

Mais pour l’opposant, cette plainte est une «fuite en avant». Il accuse le porte-parole du gouvernement de prétendre travailler pour le chef de l’Etat; alors qu’«il tire les ficelles pour des intérêts personnels.»

M. Mende se présente en apparence comme quelqu’un qui veut servir M. Kabila. En arrière pensée, il tire les ficelles pour des intérêts personnels. Est-ce que M. Kabila a dit à M. Mende d’aller tabasser les religieuses, d’aller casser les jambes d’un prêtre?», interroge le député qui dit prendre acte de la plainte.

Lire aussi: Révision constitutionnelle: des jeunes ont menacé deux curés catholiques à Lodja

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner