Nord-Kivu: la société civile note la présence des réfugiés dans les camps de déplacés

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Des réfugiés rwandais se trouvent dans les camps des déplacés au Nord-Kivu, a déclaré lundi le président de la société civile de cette province. Thomas D’Aquin Mwiti pense que la présence de ces réfugiés dans les camps de déplacés pose trois problèmes: celui du statut juridique de ces personnes, de l’existence permanente de ces camps de déplacés et d’insécurité. Des armes auraient été trouvées dans ces camps, a affirmé la même source.

 “La persistance de ces camps de déplacés est entretenue par la  présence des réfugiés rwandais. Et aussi, ce sont ces camps qui, au fur et à mesure, vont devenir des lieux d’insécurité. Je ne sais pas si vous êtes informés que dans certains camps on trouve des armes. Donc, c’est important qu’on puisse clarifier le statut des uns et des autres dans les camps des déplacés”, a déclaré Thomas D’Aquin Mwiti.
L’antenne provinciale de la Commission nationale des réfugiés (CNR) au Nord-Kivu reconnaît la présence des réfugiés rwandais. Mais ces derniers sont éparpillés dans la province et non  seulement dans les camps et sites des déplacés, affirme Axel Zangyo, un responsable de la CNR.
Axel Zangyo ajoute que l’enregistrement de ces refugiés, dont le nombre est estimé à 240 000, est prévu d’ici fin novembre et sera précédé d’une sensibilisation. Concernant les préoccupations de la société civile, “tout est pris en compte dans la gestion des déplacés et refugiés”, déclare-t-il.
Selon Atizdja Fafa, chef du bureau de la sous-délégation du HCR à Goma, ces personnes ne se sont pas encore déclarées comme étant des ressortissants Rwandais. Il précise en outre que la gestion des sites des déplacés est la prérogative des autorités congolaises exercée à travers la CNR.
Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner