Fonds pour l’économie verte : la RDC annonce une contribution de 3 millions USD

Coupe illégale de bois par des scieurs de bois artisanaux dans l’Ituri. 2006.

La RDC annonce une contribution de 3 millions de dollars américains pour financer le fonds pour l’économie verte en Afrique centrale et la transformation structurelle de l’économie des ressources naturelles. Le vice-premier ministre et ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Alexandre Luba, l’a annoncé à la réunion des ministres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) en charge des forêts et ressources naturelles.

Ce fonds vert est destiné à financer le développement et la promotion de la nouvelle vision de la sous-région en matière de gestion des ressources naturelles.

Pour son financement durable, la RDC indique porter son choix notamment sur la contribution communautaire d’intégration.

Sur le plan institutionnel, la RDC propose la création d’un département « environnement et gestion des ressources naturelles » au sein du secrétariat général de la CEEAC.

« Cette reforme institutionnelle va permettre à la CEEAC de se doter des capacités techniques et humaines suffisantes et indispensables à l’accomplissement de son mandat et son leadership en matière d’environnement et de gestion des ressources naturelles », a déclaré Alexandre Luba.  

La RDC souhaite qu’après l’institutionnalisation du fonds vert par les ministres en réunion ce jeudi que son siège soit basé à Kinshasa.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner