Kinshasa abrite l'assemblée générale des maires francophones

Logo du XIVe Sommet de la Francophonie, Kinshasa/RDC 2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

La 34e assemblée générale de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) a officiellement ouvert ses travaux lundi 3 novembre à Kinshasa. Plusieurs dizaines de maires d’environ cinquante pays participent à ces travaux, y compris les maires et bourgmestres de la RDC.

«Villes et immigrations», «la coopération avec l’Union européenne et les partenaires» et enfin «villes et changements climatiques» sont les principaux thèmes à développer lors de ces assises de Kinshasa. Déjà quelques participants ont déballé leur enthousiasme.

«Je pense recevoir un plus. C’est-à-dire l’expérience partagée ici va me permettre de bien gérer et de bien développer [ma ville]», a affirmé la maire de Kolwezi (au Katanga), Charlotte Cime.

Ce genre de rencontres sont profitables au regard des discussions et échanges que les participants vont avoir, a renchéri la maire de Kananga (Kasaï-Occidental), Antoinette Kapinga.

Mais au-delà de l’échange d’expériences, Charlotte Cime dit espérer des financements pour appuyer sa politique de lutte contre le changement climatique.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner