Ebola: la population de Mbandaka appelée à la vigilance

Au marché de Boende, les gens évitent de se toucher pour éviter la maladie à virus Ebola. Ph Radio Okapi/Jeef Ngoy

Le Bureau diocésain des œuvres médicales (BDOM) invite la population de Mbandaka (Equateur) à rester vigilante et à continuer à observer strictement les mesures préventives d’hygiène contre l’épidémie à virus Ebola. Même si cette épidémie, qui sévissait depuis août dernier à Djera dans le territoire de Boende, tend à être déclarée finie, «nous devons rester vigilants», a estimé samedi 8 novembre John-Camile Luwo, directeur intérimaire du BDOM/Mbandaka-Bikoro.  

Ce message du BDOM a fait l’objet d’une rencontre de briefing que cette structure a organisée samedi à l’intention des journalistes, quelques prestataires des soins et enseignants de la place. Cette rencontre s’est tenue notamment en prévision de la déclaration, possible dans une semaine, par le ministre de la Santé publique, de la fin de l’épidémie de la maladie à virus Ebola.

Les organisateurs craignent qu’avec le relâchement de ces mesures préventives, il y ait un nouveau cas dans la communauté. Une telle situation pourrait, redoutent-ils, tout remettre en cause.

John-Camile Luwo explique:

«On ne sait pas si d’ici la fin de l’épidémie, un cas isolé pourrait se déclarer. Ça risque de basculer tout ce qu’on a fait et surtout que ça demande beaucoup de ressources. Raison pour laquelle nous avons fait [cet appel] pour que nous maintenions nos attitudes, nos capacités et nos aptitudes vis-à-vis de la maladie

Ecoutez-le:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Selon les dernières statistiques du ministère de la Santé, une quarantaine de personnes sont décédées d’Ebola sur les 68 cas enregistrés depuis le mois d’août dernier à Djera, où l’épidémie avait été déclarée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (134)
Djugu (55)
FARDC (49)
FCC (49)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (26)
Lamuka (23)
AFDC-A (23)
Caf (21)
CACH (20)
Monusco (20)