Equateur : dégradation de la toute Zongo-Gemena-Akula

Sur une des routes principale de la commune de Kimbanseke à Kinshasa le 11/12/2011. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La nationale numéro 6, longue d’environ 390 kilomètres, comprise entre le tronçon Zongo-Gemena-Akula au Nord-Ouest de l’Equateur se dégrade davantage. Les camionneurs qui ont dénoncé cette situation dimanche 9 novembre ont indiqué que c’est depuis plus de 4 ans que cette route est impraticable. Sa détérioration est actuellement accentuée par les crues des cours d’eau qui traversent ce tronçon aux endroits où les ponts se sont effondrés et plusieurs bourbiers.

C’est par cette route que les paysans et opérateurs économiques évacuent leurs produits vers les ports de Zongo, de Libenge et d’Akula, ont-ils soutenu.

Des camionneurs de Gemena affirment qu’ils mettent deux semaines voire un mois pour atteindre la ville de Zongo. Et les motos, 2 à 3 jours.
Les propriétaires des véhicules qui ne parviennent pas à rouler sur cette route ont décidé de garer leurs camions en attendant l’amélioration de la la situation. Sur le marché, les prix ont pris l’ascenseur.
Les travaux de réhabilitation de cette route amorcée depuis quelques semaines piétinent. Les responsables de l’entreprise tchèque PK ORGIA qui la réhabilitent disent attendre l’arrivée d’autres engins en provenance de Douala via la Centrafrique.
De leur côté, les travailleurs exigent la signature préalable de leurs contrats de travail avant de poursuivre les travaux.​
Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner