Kinshasa: le journaliste Eric Masimo en garde à vue à l’ANR

Des dossards de presse distribués le 24/11/2011 au commissariat général de la PNC à Kinshasa par Journaliste en danger (JED). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Eric Masimo, journaliste à C-News, nouveau journal créé après l’interdiction de Congo News, et attaché de presse au ministère de l’Economie, est en garde à vue  à l’Agence nationale des renseignements (ANR) à Kinshasa depuis vendredi 14 novembre. D’après des sources proches du dossier, les services des renseignements lui reprocheraient d’avoir publié un article dans lequel il annonçait que le Chef de l’Etat Joseph Kabila aurait assuré un groupe d’investisseurs étrangers que rien ne leur arriverait après la révision de la constitution qui se profile en RDC.  

L’épouse du journaliste et députée nationale, Judith Masimo, dit ignorer le motif de cette garde à vue.

En revanche, elle dément que son mari ait été enlevé:

«Je tiens à démentir les informations qui circulent, selon lesquelles mon mari Eric Masimo Matuka a été enlevé par les éléments de l’ANR sur son lieu de travail. Non ! Mon mari n’a été enlevé, parce que les éléments venus le prendre étaient munis d’un ordre de mission dûment signé par leur responsable [...] Ils l’ont pris pour un entretien…»

Suivez la suite de cette histoire en cliquant ci-dessous:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner