Kisangani : des étudiants protestent contre des coupures intempestives du courant électrique

Des câbles électriques de la SNEL raccordés sur un poteau en bois, dans un quartier populaire de Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des étudiants de plusieurs universités et instituts supérieurs de Kisangani ont protesté lundi 17 novembre contre des coupures intempestives au de l’orphelinat de Mangobo où sont hébergés près de trois cents étudiants. Selon eux, ils ont fait trois semaines sans électricité et la Société nationale d’électricité (Snel) ne respecte plus son programme de délestage.

Pour manifester leur mécontentement, ils sont descendus dans la rue et ont barricadé le passage qui mène vers la commune de la Tshopo et le centre-ville.

Ils ont posé des moellons, des barres de fer, des sticks et ont brûlé des pneus principalement à l’entrée de l’orphelinat de Mangobo qui héberge près de 300 étudiants.

Trois semaines se sont écoulées sans électricité disent-t-ils. Le programme du délestage établi par la Snel leur accordant huit heures de fourniture en électricité  n’a jamais été respecté. Par semaine affirment les manifestants, le retour du courant électrique intervient une fois par jour et ne dure que pendant quatre à cinq heures.

Pour disperser les manifestants, la police a été obligée de tirer des coups feu dans la  commune de Mangobo.

Le calme est revenu deux heures après que la Snel a rétablit le courant à l’orphelinat et cela grâce à l’intervention des autorités  communales.

De son coté, le directeur provincial de la Snel invite les manifestants au calme.

Pour lui, l’intensification du délestage vécue ces derniers jours à Kisangani n’est que passagère. Elle fait suite à la période de crue que traverse la ville.

Ce soulèvement des étudiants, a occasionné la paralysie des activités dans une dizaine d’écoles de la commune de Mangobo aux alentours du home des étudiants.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires