Nord-Kivu : le couvre-feu instauré à Beni

La ville de Beni au Nord-Kivu. Radio Okapi/Ph.Martial Papy Mukeba.

Le Gouvernement provincial du Nord-Kivu a instauré le couvre-feu sur l’ensemble du territoire de Beni. Selon cette mesure prise lundi 24 novembre à l’issue du Conseil extraordinaire qui s’est tenu la veille à Goma, aucune circulation n’est autorisée de 18 heures à  6 heures du matin. C’est pour faire face à l’insécurité dans ce territoire que cette décision a été prise.

En plus du couvre-feu, le Conseil du gouvernement a aussi interdit aux populations d’exercer les activités champêtres dans les zones opérationnelles.

Lire aussi: Nord-Kivu: nouveau massacre de plus 100 personnes à Beni

Mardi 25 novembre dans la matinée, tous les paysans d’Oicha qui se rendaient à leurs champs ont été empêchés par les Forces armées de la RDC, selon la société civile locale.

Pour l’administrateur du territoire, Amisi Kalonda, ces mesures du gouvernement provincial vont certainement améliorer la situation sécuritaire à Beni-territoire et empêcher ainsi le ravitaillement des rebelles ougandais de l’ADF.

Il a ajouté que les rebelles de l’ADF ont continué à être ravitaillés nuitamment par certains de leurs complices qui utilisaient notamment des motos, pour accéder à la forêt.

La société civile dit attendre les résultats de ces mesures avant toute appréciation. Elle exige toutefois des forces de l’ordre, censés exécutés cette décision, le respect des droits de l’homme.

Le territoire de Beni a été le théâtre d’une série de tueries en octobre et novembre derniers. Le bilan officiel fait état de 200 personnes tuées en cet intervalle de temps. 34 hommes armés et 10 civils ont été arrêtés lundi dernier par les Forces armées de la RDC. Ils sont suspectés d’être impliqués dans ces massacres.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner