Elections : Martin Fayulu propose un nouvel enrôlement à la place du recensement

Martin Fayulu, juillet 2014. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le député national Martin Fayulu salue la décision de son collègue Delly Sessanga qui a retiré sa proposition de loi modifiant la loi électorale en RDC. Sessanga a accusé le bureau de l’Assemblée nationale d’avoir modifié son texte notamment en abrogeant l’obligation de pouvoir procéder à l’enrôlement des électeurs avant d’organiser les cycles électoraux. Pour Martin Fayulu, la constitution d’un fichier électoral « crédible » est une priorité. Pour constituer ce fichier électoral, il propose « qu’on refasse une nouvelle opération d’enrôlement des électeurs ».

« Ce qu’il faut aujourd’hui c’est simplement avoir un fichier électoral crédible. Et pour avoir ce fichier, nous proposons qu’on refasse une nouvelle opération d’enrôlement des électeurs », affirme Martin Fayulu.

Pour cet opposant, « cinq à six mois » seront suffisants pour procéder à cette opération sur toute l’étendue du pays.

« Comme ça, on va inclure les 10 millions à peu près de jeunes gens qui auront l’âge de voter en 2016 », estime-t-il.

Pour Martin Fayulu, pas besoin d’un recensement pour le moment donc.

« Aujourd’hui, il est impératif que les élections aient lieu en 2016. Et pour que ces élections aient lieu, la solution la plus facile, la plus simple et la moins coûteuse, c’est d’avoir l’opération d’enrôlement. Ça coûtera moins cher que les 400 millions [dollars américains] dont on parle pour le recensement. Et ça ne va pas demander beaucoup de temps », fait-il  savoir.

Certains opposants soupçonnent la majorité de vouloir prolonger le mandat de l’actuel chef de l’Etat- qui expire en 2016- en organisant le recensement de la population avant la tenue des élections.

A (re)Lire: Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe

« Le recensement qu’on est en train de vouloir faire c’est pour retarder tout simplement les élections », a récemment déclaré un opposant Vital Kamerhe.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner