Kinshasa: la circulation se complique à l’approche des fêtes de fin d’année

Embouteillage à l’entrée du marché central le 31/12/2012 à Kinshasa, par des Kinois voulant faire des achats. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les bouchons sur les différentes artères et l’afflux de la population kinoise dans les différents arrêts, c’est l’image qu’offre le centre-ville de Kinshasa à quelques jours des festivités de fin d’année. Souvent, à moins d’une semaine de la fête de Noël, beaucoup de Kinois envahissent le centre-ville pour se procurer différents articles. Cette situation densifie le trafic routier, donnant ainsi du fil à retordre aux policiers de roulage, a constaté un reporter de Radio Okapi mercredi 17 décembre.

Les différents quartiers de la capitale congolaise même ceux des périphéries, comme à l’accoutumée, ont vomi leurs habitants en direction du centre-ville. C’est leur grand nombre dans les arrêts qui en témoigne.

Pour ceux qui se lèvent tôt, le calvaire n’est pas si grave. Mais ceux qui se rendent au centre-ville entre 10 et 14 heures n’auront que leurs yeux pour constater que parfois les piétons vont plus vite que les véhicules.

C’est la conséquence des embouteillages qu’on remarque sur les différentes artères, surtout entre le cimetière de la Gombe et le super marché KinMart.

Le boulevard du 30 juin a été construit avec quatre bandes sur chaque aile. Mais, avec des hommes aux volants peu disciplinés, on assiste parfois à la formation d’une 5e ou même d’une 6e bande.

Il faut dire que déjà à partir de Kitambo Magasin à l’Ouest, la Place de la Victoire, au Centre, et le boulevard Lumumba, à l’Est de la capitale, l’afflux est aussi important.

Ainsi, même les autres artères parallèles aux boulevards ne sont pas épargnées. Sur l’Avenue du Commerce à l’entrée du marché central, les piétons se faufilent entre les véhicules.

Par ailleurs, devant les différents supermarchés, et même les magasins, les parkings sont vite remplis.

 Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner