Kinshasa: l'Union panafricaine élabore un plan d'action de défense des intérêts des jeunes

Quelques participants à la rencontre de représentants des jeunes et DSCRP ce 11/07/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La première réunion du comité exécutif de l’Union panafricaine de la jeunesse a ouvert ses portes, jeudi 18 décembre, à Kinshasa. Les participants à ce forum de deux jours élaborent un plan d’action de défense des intérêts de la jeunesse africaine conformément à la charte africaine de la jeunesse et au Plan de la décennie de la jeunesse africaine 2009-2018.

«Ce deux documents détient les engagements des Etats envers la jeunesse africaine, et qui doivent être respectés. Nous faisons appel aux corps diplomatiques qui doivent nous accompagner dans cette lutte afin de trouver des soutiens aux problèmes des jeunes africains», a indiqué la présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse, la Congolaise Francine Furara Muyumba.
Le Plan de la Décennie pour la jeunesse (2009-2018) est une feuille de route pour la vulgarisation, ratification et mise en œuvre de la Charte africaine de la jeunesse (CAJ).
Celle-ci a été approuvée le 2 juillet 2006 par une réunion des chefs d’Etats et gouvernements de l’Union africaine à Banjul, Gambie. Entrée en vigueur le 8 août 2009, c’est un document politique et juridique qui sert de cadre stratégique pour les Etats africains, leur donnant la direction à prendre pour la responsabilisation et le développement de la jeunesse aux niveaux continental, régional et national.
Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Evariste Boshab Mabudj, a exprimé la volonté du gouvernement congolais à apporter des solutions aux problèmes des jeunes africains.
«La RDC qui croit en la capacité des jeunes de faire mieux que leurs aînés restera toujours sensibles à la sollicitude de l’Union panafricaine de la jeunesse et l’encouragera à vaincre les obstacles artificiels placés par les ennemies de l’Afrique», a-t-il indiqué.
Ce forum planchera également sur les préparatifs du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernements africains de janvier 2015 et sur les sommet de jeunes Afrique-Europe en début février prochain.
La réunion de Kinshasa réunit autour de la présidente et de son secrétaire général, cinq vice-présidents et cinq secrétaires généraux-adjoints représentant les cinq zones africaines à savoir : l’Afrique du Nord, du Sud, de l’Est, de l’Ouest ainsi du centre.
Le nouveau comité de l’Union panafricaine de la jeunesse avait été mis en place, en novembre dernier, à l’issue de son IVe congrès, tenu à Johannesburg, en Afrique du Sud. ​
Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (96)
RDC (89)
Ceni (85)
Elections (78)
élection (54)
FARDC (44)
Monusco (41)
Beni (41)
ADF (26)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (23)
Léopards (21)