Equateur : 3 morts dans un conflit foncier à Bumba

Champ de légumes. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Trois personnes ont été tuées et plusieurs autres gravement blessées à l’arme blanche et à l’arme à feu au cours d’un conflit foncier entre deux villages de Bumba, dans la province de l’Equateur. Les habitants de Yatota et de Zambo, dans le secteur de Bandayowa, se sont affrontés suite à une dispute autour des limites de leurs terres arables. La police est descendue sur les lieux pour rétablir l’ordre.

Des sources concordantes affirment que ce conflit couve depuis longtemps, malgré les multiples missions effectuées dans ce secteur par les autorités territoriales et de district.

Les villages de Yatota et de Zambo convoitent un même espace pour les champs.

Jeudi 8 janvier, le conflit a dégénéré en bagarre généralisée dans la forêt, à l’aide d’armes de chasse, de lances ou encore de machettes.

Deux des villageois de Zambo, grièvement blessés, ont été acheminés à l’hôpital de Lisala où ils ont succombé à leurs blessures.

Ce qui a ravivé la colère des Zambo qui se sont saisi d’un pasteur de Yatota trouvé dans la forêt et l’ont abattu.

D’autres blessés graves des Yatota n’ont pas pu être évacués à Lisala par peur de représailles de leurs voisins, dont ils sont obligés de traverser le village pour aller à Lisala.

Une accalmie s’observe sur le terrain depuis vendredi. La police du district a dépêché des éléments afin de ramener le calme et de mener des enquêtes sur cette tuerie.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC : le Maniema et la Province Orientale opposés sur la limite de leurs frontières

Province Orientale: un conflit foncier oppose l’église catholique à l’ISP-Bunia

Kasaï-Oriental : un mort et 300 maisons incendiées au cours d’un conflit foncier

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner