RDC : Kabila et Dos Santos signent 4 accords sur le transport transfrontalier

Une photo de la vidéo de la RTNC montrant l’arrivée du président angolais, Edouard Dos Santos, à Kinshasa le 19 janvier 2015.

Le chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila, et son homologue angolais, Edouardo Dos Santos, ont signé lundi 19 janvier à Kinshasa quatre accords bilatéraux relatifs au secteur du transport transfrontalier. A l’issue d’une visite de quelques heures dans la capitale congolaise, affirme le communiqué final de cette rencontre, le président angolais a également félicité son homologue congolais pour les efforts entrepris et les résultats obtenus jusqu’ici dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord-cadre d’Addis Abeba. Cet accord signé en février 2013 par onze pays africains vise à restaurer la paix dans l’Est de la RDC et dans la région des Grands Lacs.

Selon le ministre congolais des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda Tunga Mulongo, qui a lu le document, les accords signés visent à renforcer la coopération entre les deux Etats dans les domaines diplomatique, économique, commercial ainsi que de gestion des mouvements migratoires.

Ces accords sont notamment :

  1. l’accord bilatéral sur l’exploitation des services aériens;
  2. l’accord sur le transport ferroviaire transfrontalier;
  3. l’accord sur le transport routier transfrontalier ; et
  4. l’accord sur le transport maritime.

Sur le plan régional, les deux chefs d’Etat ont examiné la situation politique et sécuritaire qui prévaut dans la région, indique le communiqué.

«Afin de consolider [les] acquis, les deux chefs d’Etat se sont convenus de conjuguer leur efforts en vue de parachever l’éradication des forces négatives qui sévissent dans l’Est de la République démocratique du Congo et endeuillent ce pays ainsi que l’ensemble de la région», a-t-il précisé.

Sur plan international, Kabila et Dos Santos ont condamné la recrudescence du terrorisme qui est devenu une menace globale et qui appelle donc la mobilisation de tous, conclut le communiqué.

La visite du chef de l’Etat angolais à Kinshasa a coïncidé avec des manifestations organisées dans la capitale congolaise à l’appel de l’opposition pour faire barrage à la nouvelle loi électorale, modifiée et adoptée samedi dernier à l’Assemblée nationale. L’examen de cette loi est prévu mardi 20 janvier au Sénat.​

Lire aussi sur radiookapi.net :

Edouardo Dos Santos est arrivé à Kinshasa

Des forces de l’ordre déployées dans plusieurs coins de Kinshasa

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (99)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (44)
Beni (34)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)