RDC-Elections : les demandes de financement seront d’abord traitées à l’UE, souligne Frank Walter

Le ministre fédéral allemand des Affaires étrangères, Franck Walter Steinmeir le 19/02/2015 à Kinshasa lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Toute demande de la République démocratique du Congo concernant le financement des élections devra être adressée à l’Union européenne (UE), a souligné jeudi 19 février le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank Walter Steinmeier, à l’issue de sa rencontre avec son homologue congolais Raymond Tshibanda à Kinshasa. La dernière visite d’un ministre allemand des Affaires Etrangères à Kinshasa date de 1977.  

C’est seulement à l’issue de l’introduction de cette demande que l’Allemagne pourra apporter sa contribution financière, a ajouté Frank Walter.

« Pour ce qui concerne des demandes du gouvernement congolais, je dois vous dire que ce sont d’abord les institutions européennes qui sont chargées de ces demandes et en fonction des pourparlers en Europe, l’Allemagne décidera de ce qu’elle donnera », a poursuivi le diplomate allemand.

Il a indiqué qu’en 2006 et 2011, l’Allemagne avait apporté «une grande et importante contribution au financement et à l’organisation des élections démocratiques en RDC».

La Ceni a publié le calendrier électoral global jeudi 12 février dernier, pour un coût global évalué à plus d’un milliard de dollars américains.

Commentant la publication du calendrier électoral, Franck Walter Steinmeier a noté que son pays est « heureux que le calendrier pour les élections ait été publié».

«Nous croyons que ces élections se passeront dans des conditions pacifiques et nous misons sur le fait que tous les membres et tous le partis politiques soient traités sur un pied d’égalité », a ajouté Frank Walter.

Le ministre allemand des Affaires étrangères séjourne en RDC depuis jeudi 19 février. Il est arrivé à Kinshasa pour une visite de deux jours avec une délégation composée de cent vingt personnes dont les membres du Parlement allemand, opérateurs culturelles, des opérateurs économiques et journalistes.

Abordant la question des investissements, Frank Walter a indiqué que des opérateurs économiques allemands sont à Kinshasa pour « connaitre les conditions qui existent en RDC et connaitre les obstacles administratifs éventuels avant de s’engager ».

Sur place à Kinshasa, Frank Walter, s’est aussi entretenu avec le Président de la République, Joseph Kabila, le Premier ministre Matata Ponyo mais aussi avec d’autres officiels du pays. Il a aussi eu des échanges avec l’opposition politique et les membres de la société civile. Au menu : la situation dans l’Est du pays et dans la région des Grands lacs, la situation des droits de l’homme, et les élections à venir.

Frank Walter devra ensuite inaugurer le bureau de liaison de l’Institut Goethe, avant de prendre son avion vendredi pour Goma dans le Nord-Kivu. Après l’étape du Nord-Kivu, il traversera le même vendredi à Kigali (Rwanda), avant d’atterrir dimanche à Nairobi (Kenya).

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (63)
FARDC (50)
Ceni (30)
Kinshasa (30)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Maï-Maï (18)