Citée dans une affaire de corruption, Chantal Muzito porte plainte à Bruxelles

Des magistrats lors de l’inauguration du nouveau Palais de justice le 20/02/2015 à Kinshasa par le président de la République Joseph Kabila. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les avocats de Mme Chantal Muzito affirment avoir déposé une plainte contre inconnu auprès du parquet  du Roi à Bruxelles, en Belgique. Me Tshibangu Kalala a affirmé dimanche 1er mars à Radio Okapi que sa cliente, épouse de l’ancien Premier ministre Adolphe Muzito, voudrait savoir qui l’a exactement citée dans une affaire de corruption dont M. Serge Kubla, bourgmestre honoraire de la commune de Waterloo dans la capitale belge, est impliqué.

«Ma cliente Chantal Ngalula Muzito a été citée dans cette affaire comme ayant reçu 20 000 euros. Cette implication a sérieusement sali l’honneur et la réputation de ma cliente qui est une épouse d’une personnalité politique de premier plan dans notre pays et donc elle ne pouvait pas rester mains croisées», a déclaré Me Tshibangu Kalala.

Serge Kubla est suspecté d’avoir servi de pont pour le groupe industriel Duferco. Cette entreprise aurait tenté de favoriser des investissements dans le secteur du jeu et des loteries en corrompant des agents publics congolais. L’ex-bourgmestre belge de Waterloo aurait remis dans ce cadre 20.000 euros à Chantal Muzito lors d’une entrevue à l’hôtel Président de Bruxelles.

La femme de l’ex-Premier ministre congolais [2008-2012] rejette ces allégations et affirme ne pas connaître Serge Kubla, selon ses avocats.

Lire aussi: Serge Kubla entendu plusieurs heures, Duferco nie toute corruption

«Ma Cliente n’est impliquée ni de près, ni de loin dans les déboires judiciaires de M. Kubla en Belgique. Et donc, il fallait qu’elle se plaigne contre inconnu parce que nous ne savons pas exactement ce M. Kubla a dit. L’honneur de ma cliente a été traîné dans la boue. Elle ne connaît pas M. Serge Kubla et ne l’a jamais rencontré», a déclaré Me Tshibangu Kalala.

Selon lui, Chantal Muzito n’a jamais séjourné en Belgique entre fin 2011 et début 2012, période au cours de laquelle elle aurait reçu ce pot-de-vin à l’hôtel Président de Bruxelles.

«Elle n’a jamais reçu la somme de 20 000 euros dont on parle», a insisté Me Tshibangu Kalala.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)