RDC : la Case encourage la Ceni à exécuter son calendrier électoral

Des membres de la commission pour la supervision des élections(Case) lors de la clôture d’un atelier de formation le 4/03/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Commission africaine pour la supervision des élections (Case) encourage la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) à exécuter son calendrier électoral «avec liberté». Au cours d’un atelier d’échange d’informations sur le processus électoral tenu mercredi 4 mars à Kinshasa, la Case a invité la Ceni à ne céder à aucune intimidation. Sans exclure les échanges avec les différentes parties prenantes au processus électoral, elle recommande à la Ceni de respecter le calendrier officiel publié le 12 février dernier.

Le président de la plate-forme Case, SimaroNgongo, a notamment évoqué les «politiciens qui sont en train de menacer la Ceni».

Il faisait allusion à un groupe de l’opposition qui a déposé mardi, au siège de la Ceni, une proposition de calendrier électoral différent de celui publié jeudi 12 février.

«C’est pour cela que la Case encourage la Ceni à aller de l’avant, à respecter le calendrier électoral qu’elle a publié il y a quelques semaines», a affirmé M. Ngongo.

A (re)Lire : RDC : l’Opposition a déposé sa proposition de calendrier électoral global à la Ceni

Ce dernier n’exclut cependant pas que la Ceni reçoive des propositions ou des recommandations dont elle peut étudier la faisabilité.

«Ce que nous ne voulons pas, c’est lui imposer quelque chose parce que le calendrier électoral, partout ailleurs, n’est pas élaboré avec les acteurs les politiques», a-t-il poursuivi.

Pour la Case, le rôle de la Ceni est d’organiser «des élections libres, crédibles et transparentes».

«Avec ce qui s’est passé en 2011, il y a manque de confiance de la population. Aujourd’hui la Case a fait cet effort de donner confiance à la Ceni en rapport aux activités que nous avons organisées à travers la ville de Kinshasa. Je pense qu’aujourd’hui, quand vous parlez de la Ceni, il y a des gens qui vous écoutent alors qu’auparavant, ce n’était pas le cas», a avancé le président de cette plate-forme.

Présent à cette rencontre, le vice-président de la Ceni a remercié la Case pour son accompagnement du processus électoral.

André Mpungwe a invité les membres de cette plate-forme à poursuivre la vulgarisation du calendrier électoral.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner