Regideso : près de 3 millions USD de factures impayées à Bukavu

Siège de la Regideso à Kinshasa

Les responsables de Régie de distribution d’eau (Regideso) à Bukavu redoutent que cette entreprise publique tombe en faillite. Ses abonnés lui doivent jusqu’à 3 milliards de francs congolais (3 260 000 dollars américains) de factures impayées. Parmi les abonnés insolvables, on compte notamment des ménages et des institutions publiques.

Au bureau de la Regideso à Bukavu, on explique que les plus grosses factures impayées sont celles des services de l’Etat.

Les écoles et les hôpitaux publics ainsi que les camps militaires sont cités parmi les premiers services de l’Etat insolvables.

Pour recouvrer cet argent, la Regideso a lancé mercredi une opération de coupure d’approvisionnement en eau de tous les abonnés insolvables.

Certains abonnés totalisent jusqu’à 48 mois de factures impayées.

Si la mesure de priver l’eau aux abonnés insolvables ne produit pas les résultats escomptés, la Regideso envisage de recourir à la justice.

« Vous trouvez des gens qui détiennent de l’argent de l’entreprise comme ça pendant plusieurs mois, plusieurs années sans payer. Au 31 décembre 2014, nous avons clôturé avec une enveloppe d’impayés qui s’élève à 2, 890 milliards  de francs congolais [3,1 millions USD] », explique le directeur provincial intérimaire de la Regideso.

Interrogés sur leur insolvabilité, plusieurs ménages indiquent ne pas payer leurs factures parce que la Regideso  ne les approvisionne pas régulièrement en eau potable.

La ligue des consommateurs du Sud-Kivu demande à la Regideso d’offrir un service de qualité à ses abonnés pour que ces derniers paient leurs factures. Les quartiers situés en altitude sont les moins bien desservis en eau potable à Bukavu.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (81)
RDC (77)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (50)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)