Nord-Kivu: grève des enseignants à Masisi et Rutshuru

Sit-in de quelques enseignants membres du Syeco devant la primature, le 2/03/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La grève des enseignants dans les écoles publiques et privées subventionnées par l’Etat dans les territoires de Masisi et Rutshuru (Nord-Kivu) est entrée dans son deuxième jour mardi 14 avril. Les enseignants, qui réclament leurs arriérés de salaire, ont répondu à l’appel du Syndicat des enseignants du Congo (Syeco). De son côté, la ministre provinciale en charge de l’Education du Nord-Kivu assure que l’argent est déjà disponible pour commencer la paie.

Si à Walikale, les enseignants ont été présents lundi dans les salles de classe, la société civile locale se dit préoccupée par le fait que ces derniers n’ont toujours pas perçu leurs salaires de février et mars derniers.

Pour Rutshuru, le président local du Syndicat des enseignants du Congo, Jacques Mwanashaba, annonce que la reprise des cours sera conditionnée au paiement, par la Caritas, de la totalité de deux mois d’arriérés de salaire mais aussi de celui d’avril:

«Si du moins notre requête n’est pas [satisfaite], je ne sais pas si les enseignants peuvent accepter d’aller enseigner ! L’enseignant qui est affamé ne peut pas se tenir devant les enfants pour les enseigner. Juste après le 15 avril, nous allons réclamer le paiement des trois mois.»

Contactée par Radio Okapi, la ministre provinciale en charge de l’éducation au Nord-Kivu, Adèle Bazizane, affirme que l’argent est déjà disponible. Tout en demandant aux enseignants de reprendre le travail, elle souligne que Caritas devrait entamer la paie dès ce mardi à Rutshuru.

En revanche, selon elle, les modalités de paiement pour les territoires de Walilake et Masisi sont encore à l’étude.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)