Lubumbashi: début de l'opération de paie des décomptes finals des agents de la Gécamines

Une vue du centre ville de Lubumbashi

La Gécamines a lancé, jeudi 16 avril, l’opération de paie des décomptes finals à ses 200 agents sur les 800 éligibles à la retraite, à Lubumbashi, chef-lieu du Katanga. Cette entreprise a débloqué une enveloppe de 3 500 000 dollars américains pour payer cette première vague de retraités.

Les bénéficiaires ont salué  le dénouement de ce dossier qui a longtemps défrayé la chronique dans la ville de Lubumbashi et dans l’ensemble du pays.

L’administrateur délégué ad intérim de la Gécamines, Jacques Kamenga, l’argent a été déjà viré dans les comptes des bénéficiaires se trouvant dans cinq banques locales. Il a indiqué qu’à partir de ce jeudi, chacun des agents retraités peut y accéder et retirer son argent.

Selon Jacques Kamenga, cette opération a été financée sur fonds propres de la Gécamines.

A (re) Lire: Katanga : des agents de la Gécamines contestent la procédure de leur mise en retraite

Il est persuadé que ce dégraissement du personnel aura un impact positif pour sa société :

«Sur la masse salariale, on a un impact important et l’impact le plus attendu pour nous c’est surtout sur l’exploitation des usines. Les journaliers que nous utilisons dans nos usines auront la chance d’être engagés».

De leurs  côtés,  les retraités saluent le dénouement heureux de ce dossier qui était à la base de plusieurs mouvements de protestation.

Après avoir été notifiés  par  les  responsables  de cette entreprise au mois de décembre dernier, ces agents réclamaient leur argent.

Le Conseil d’administration de la Gécamines avait  instruit la direction générale de la société de mettre en œuvre  le plan d’action qui consistait à mettre à la retraite  800 agents.

En février dernier, une cinquantaine d’agents de la Gécamines avaient contesté la procédure de leur mise en retraite par leur employeur. Ces employés accusaient notamment la Gécamines d’avoir violé le code du travail en ne leur notifiant pas de cette décision une année avant sa mise en œuvre.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner