RDC : Kyungu wa Kumwanza invite Matata Ponyo à déchoir la ministre du Genre

Gabriel Kyungu wa Kumwanza, président de l’union national des fédéralistes du Congo (Unafec) et président de l’assemblée provinciale du Katanga. Radio okapi. Ph. Colin Djuma-Musompo.

L’Union nationale des  fédéralistes  du Congo (Unafec), un  parti de la  Majorité présidentielle, demande au Premier ministre Matata Ponyo de démettre de ses fonctions, la ministre du Genre, Famille et Enfant, Bijoux Mushitu Kat, qui représente ce parti au sein du Gouvernement. L’Unafec indique qu’elle est exclue du parti pour s’être rangée parmi les frondeurs, qui ont démis le président du parti, Gabriel Kyungu wa  Kumwanza. C’est ce qui  ressort de la déclaration des membres du comité politique de ce parti réunis mardi 21 avril à Lubumbashi en session extraordinaire.

A cet effet, Gabriel Kyungu a menacé de saisir la justice si cette requête n’est pas prise en compte.

Les membres du comité politique de l’Unafec indiquent que tout est parti de la déclaration faite le week-end dernier par cinq députés de l’Unafec auxquels s’est jointe la ministre du Genre, Famille et Enfant.
Ils ont annoncé la destitution du président national de leur formation politique, Gabriel  Kyungu wa  Kumwanza. Ils lui reprochent de ne pas respecter la ligne directrice de la Majorité présidentielle et de s’attaquer ouvertement à l’autorité morale de cette famille politique.
Réunis en session extraordinaire au siège du parti à Lubumbashi, les membres du comité politique national ont réagi, en décidant de l’exclusion du secrétaire  national, Sakatolo Omba,  et de Bijoux Mushitu Kat.
Gabriel  Kyungu explique le sens de cette décision :
«Nous voulons  dire  concrètement  que  cette  femme  a  quitté l’Unafec. A partir  de ce moment-là,  l’Unafec a  tiré toutes  les conséquences  de cela. C’est- à-dire  que nous nous  adressons  au chef  du gouvernement  que nous ne sommes plus dans  ce  gouvernement ;  tant  que  cette  dame  occupe  le poste qui nous a été attribué.»
Réagissant à son tour, Bijoux  Mushitu  Kat  soutient qu’elle n’a pas été nommée par le parti, mais plutôt par le chef  de l’Etat sur  ordonnance présidentielle. Toutefois,  elle a réaffirmé son appartenance à l’Uunafec, son parti.
Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner