Durban: retour au calme après l'intervention de l'armée sud-africaine

Des Congolais avant le match de Caf le 28/01/2013 entre RDC-Mali : 1-1 à Durban en Afrique du Sud. Radio Okapi/© Don John Bompengo

La paix sociale est, depuis quelques jours, revenue à Durban, ville située à 615 km de Pretoria (Afrique du Sud), après deux semaines des actes de xénophobie. Joint mercredi 22 avril au téléphone, Toubi Kuketuka, un Congolais résidant à Durban, a affirmé que ce climat de paix est le fruit de l’intervention de l’armée sud-africaine qui, depuis quelques jours, assure la sécurité des personnes et de leurs biens dans cette ville.

Il a indiqué que les militaires sud-africains patrouillent jour et nuit dans les grandes artères de la ville de Durban tandis que la police sensibilise les autochtones à ne plus s’attaquer aux étrangers.
«La situation s’est calmée, les gens ont repris leur travail même ceux qui avaient l’idée de rentrer en RDC. Les magasins sont rouverts et la vie a repris son rythme normal mais les gens ne veulent pas se déplacer à bord des taxis des Sud-africains », a affirmé.
Malgré le retour au calme, les étrangers vivant à Durban se méfient encore des taxis tenus par des Zoulous, confie-t-il.

A (re) Lire: Violences à Durban: l’Afrique du Sud présente des excuses aux Congolais

Pour parer à cette situation, la communauté congolaise organise le transport en commun en faveur des étrangers qui travaillent dans les milieux éloignés.

Les militaires arrêtent les récidivistes et les traduisent en justice. Et certains sont en train d’être condamnés.
Le week-end dernier, l’ambassadeur de l’Afrique du Sud en RDC, N’tsiki Mashimbye, avait présenté des excuses aux Congolais victimes des actes « barbares » à Durban.
Il avait également condamné ces violences et avait assuré que son gouvernement ne pourra jamais encourager une politique de haine envers d’autres Africains.​

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)