Goma: libération sous caution de 4 activistes de Lucha

Une vue aérienne de la ville de Goma, 26/06/2009.

Les quatre jeunes militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) ont été libérés sous caution, après près de trois semaines de détention, à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. Ces jeunes avaient été arrêtés par la police alors qu’ils menaient des actions pacifiques pour réclamer la libération d’autres membres du mouvement citoyen Filimbi, dont deux sont encore en taule à Kinshasa.

L’assistant judiciaire des activistes de Lucha, Me Eric Sadiki, a confirmé cette libération provisoire, jeudi 30 avril, à Radio Okapi :

«Ils continuent à être en détention mais ils sont en liberté. Donc, l’argent qu’ils donnent constitue une caution qui garantit leur présence à chaque fois que le magistrat qui instruit le dossier aura besoin d’eux à chaque comparution».

Me Eric Sadiki a indiqué par ailleurs que l’affaire de ces quatre activistes a déjà été fixée au tribunal de grande instance de Goma (Nord-Kivu).

A (re) Lire: RDC: 4 militants de Lucha transférés à la prison de Munzenze

Les quatre jeunes activistes du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha) étaient détenus à la prison centrale de Munzenze sur ordre du procureur de la République de Goma, selon des membres de ce mouvement à Radio Okapi. Deux autres activistes du mouvement Filimbi sont encore aux arrêts dans la capitale.

Il y a deux semaines, où le gouvernement américain avait manifesté des inquiétudes à la suite de la détention prolongée des activistes congolais de la démocratie à Kinshasa et à Goma. Dans un communiqué publié vendredi 17 avril, le porte-parole intérimaire du département d’Etat américain, Marie Harf, s’était plaint du fait que ces jeunes étaient détenus sans être inculpés et ne bénéficient pas du concours d’un avocat.

Dans un communiqué publié mercredi 15 avril à Kinshasa, l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) avait exigé la libération de quatre membres de Lucha.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner