Elections: le MLC a signé le code de bonne conduite de la Ceni

Le député Eve Bazaiba, secrétaire général du mouvement de libération du Congo (MLC) le 06/01/2015 à Kinshasa lors d’une interview accordée à Radio Okapi/Photo John Bompengo

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) a signé, samedi 2 mai, le code de bonne conduite et le protocole d’accord de la mise en place du comité de liaison entre les partis politiques et la Ceni. Le code de bonne conduite lie les partis politiques à la Ceni et défend les principes d’intégrité pour les acteurs politiques en période électorale. Il présente des avantages liés notamment au  maintien du climat de paix pendant le processus électoral.​

C’est le secrétaire général du MLC, Eve Bazaïba qui a posé sa signature sur ce document au cours d’une cérémonie à la Maison des élections à la Ceni, à Kinshasa.

Elle n’a pas manqué de livrer la portée politique de son geste à la Ceni :

«C’est un signe d’engagement du Mouvement de libération du Congo à contribuer à l’organisation des élections crédibles et apaisées en RDC. Parce qu’il y a d’abord le code de bonne conduite pour montrer comment est-ce que nous devons avoir les élections apaisées. Pendant la campagne électorale, c’est souvent le moment crucial où nous devons faire la différence entre les différends et les personnes».

A (re) Lire: Elections: 294 de 477 partis politiques ont signé le code de bonne conduite

Eve Bazaïba a indiqué que son parti s’attaque au système et non aux individus.

Elle souhaite également que les membres de son parti ne soient pas victimes des attaques personnelles durant le processus électoral.

Le secrétaire général du MLCa par ailleurs reconnu l’importance du comité de liaison qui, selon elle, permet aux partis politiques d’être informés sur tout le processus électoral.

Le même samedi, deux autres regroupements politiques de l’opposition avaient signé ce code de bonne conduite. Il s’agit de l’Alternance Vital Kamerhe (AVK) et le parti socialiste africain (PSA).

En ce jour, plus de 350 partis et regroupements politiques ont déjà signé le code de bonne conduite sur le 447 enregistrés au ministère de l’Intérieur en RDC.

Le président de la Ceni avait qualifié, en février 2014, le code de bonne conduite comme un ensemble de dispositifs, d’autorégulation et de principes destinés aux acteurs congolais en compétition électorale.

D’autres partis de l’opposition continuent de cependant de boycotter la signature de ce document et mettent en doute la crédibilité du président de la Ceni.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner