Province Orientale : panique à Aru après le survol de deux avions de chasse

Carte du district de l’Ituri en Province Orientale.

Une panique généralisée a été observée mercredi 6 mai à Aru dans le district de l’Ituri en Province Orientale. A la base : deux avions de chasse ont survolé le ciel de cette entité située à près de 300 kilomètres au nord de Bunia pendant une dizaine de minutes. Des témoins ont affirmé que ces avions portaient le drapeau ougandais. Pour sa part, le commandant de la 32e région militaire des FARDC a indiqué que ces engins ont violé l’espace aérien congolais et provenaient du Soudan du Sud.

Les habitants d’Aru ont été surpris par des bruits assourdissants de ces avions de chasse qui ont fait intrusion dans l’espace aérien congolais. Il était alors 12 heures locales.

Quelques témoins déclarent qu’ils étaient de couleur blanche mélangée au kaki militaire.

Des sources aéroportuaires d’Aru disent avoir reconnu les couleurs du drapeau ougandais sur ces appareils. Ils ont survolé cette cité à basse altitude, créant ainsi la panique.

« Certaines personnes commençaient même à emballer les affaires pour s’enfuir », a affirmé le président de la société civile d’Aru, Héritier Aundu.

De son côté, l’administrateur assistant du territoire, Gilbert Unen, a déclaré que ces avions ont pris la destination de la ville voisine d’Arua en Ouganda après leur mésaventure.

Le Commandant de la 32e region militaire des FARDC, le Général Jean-Pierre Bongwangele a soutenu pour sa part que ces deux avions militaires sont venus du Soudan du Sud.

Toutefois, le Général Bongwangele appelle la population à ne pas paniquer car les FARDC contrôlent la situation à Aru.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner