Kindu: le prix de l'essence augmente de plus de 200%

Vendeur de carburant communément appelé «Kadhafi » le long d’une des avenues de Kinshasa le 9/8/2012 .Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le prix d’un litre d’essence est passé, depuis deux jours, de 350 francs congolais (1, 93 dollars américains) à 4 000 francs congolais (4, 29 dollars américains) dans la ville de Kindu (Maniema). Cette augmentation de plus de 200 % est due à la rareté de ce produit à la suite de l’écroulement, depuis début avril dernier, du pont Epulu (Province Orientale) qui facilitait le transport du carburant de Bunia à Kisangani, d’où la ville de Kindu s’approvisionne.

La hausse du prix du carburant pénalise les motards qui font le transport en commun dans la capitale provinciale du Maniema, où la circulation des engins motorisés est devenue rare.

Le prix d’une course de ville qui coutait 5 00 francs congolais (0,53 dollars américain) se négocie désormais entre 800 francs congolais (0,86 dollars américain) à 1000 FC (1,07 USD).

Cette situation a été à la base de la marche de colère, organisée jeudi par les chauffeurs des taxis motos.

A (re) Lire: Maniema: ouverture d’un point de vente des produits pétroliers à Kindu

Pour le président des revendeurs du carburant à Kindu, Jacques Wazabula confirme que dans tous les stocks de Kindu, il n’y a pas de carburant :

« Par la grande surprise, nous avons vu la hausse de prix de 1 800, 1900, 2000 à 3500FC, cela nous a vraiment étonnés. On a essayé de faire les investigations au niveau des dépositaires, nous avons constaté qu’il n’y a plus de carburant dans leurs dépôts. Nous avons vite compris qu’il y a manque de carburant. Selon nos sources, cela fait suite d’un pont qui a cédé au niveau d’Epulu dans la Province Orientale notre point d’approvisionnement qui est  Kisangani ».

Pour sa part, le gouverneur du Maniema, Tutu Salumu, invite les opérateurs économiques à aller se provisionner à Kisangani aussi longtemps que le pont Epulu est déjà réhabilité.

« La solution  c’est de faire que, comme le pont venait d’être réhabilité, que rapidement les opérateurs économiques de la ville de Kindu, puissent aller s’approvisionner pour amener les produits, et nous nous allons leurs accorder au cas où ils en ont besoin toutes les facilités. Quant  à ceux. Le rôle de l’état  c’est de créer l’environnement pour les affaires, créer les conditions idoines pour que chacun exerce  son activité dans la paix et la sérénité », a indiqué Tutu Salumu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner