Assemblée nationale : motion de défiance en préparation contre le ministre de la Défense

Des députés lors de l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale congolaise le 12/04/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le député de l’opposition, Arsène Muaka a initié mercredi 13 mai une motion de défiance contre le ministre de la Défense, Aimé Ngoy Mukena qui a déjà recolté une cinquantaine de signatures. Il déplore les tueries à répétition dans la ville de Beni dans l’Est de la RDC.

Les signataires de la motion estiment que les stratégies militaires sur le terrain pour combattre les groupes armés ont échoué. Ces élus nationaux veulent obtenir le départ du gouvernement, du ministre de la Défense et déplorent la «passivité  du gouvernement face aux tueries au quotidien dans la ville de Beni au Nord-Kivu».

Pour le député Grégoire Lusenge, la motion initiée à l’Assemblée est une façon de mobiliser les Forces armées congolaises en vue de faire face à cette situation d’insécurité.

«Dans un pays où chaque matin on égorge cinq à six bébés et lorsque je regarde la télévision, je vois le Premier ministre qui a la sécurité des Congolais entre ses mains se limiter seulement à des données économiques avec sa Troïka stratégique, je me dis qu’il n’y a plus de gouvernement dans ce pays», a-t-il affirmé.

D’après lui, la responsabilité directe des massacres à Beni incombe au ministre de la Défense.

«Il faut que le Gouvernement de la République déclenche une action qui va mettre tous les Congolais autour d’une table. Si le Gouvernement de la République, arrivait à se décider de mobiliser nos troupes, on va mettre fin à ces tueries », se convainc Grégoire Lusenge.

En  attendant le dépôt de ce document au bureau de la chambre basse du parlement, la collecte de signatures se poursuit, non seulement dans l’opposition mais aussi au sein de la Majorité présidentielle, a indiqué le député Lusenge.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner