Nord-Kivu: 30 pêcheurs congolais arrêtés en Ouganda

Pêcheurs sur le fleuve Congo, au niveau du Pool Malebo, non loin de Kinshasa. 2004.

Trente pêcheurs congolais de Kyavinyonge, sur la côte nord-ouest du lac Edouard dans le territoire de Beni, ont été arrêtés le week-end dernier en Ouganda. Le motif de ces arrestations n’est pas encore connu, cependant, le comité local des pêcheurs pense à un acte de représailles à une récente arrestation de deux pêcheurs ougandais dans la région. Des démarches sont en cours pour une solution, a indiqué lundi 1er mai l’administrateur du territoire de Beni.

Les premières arrestations de vingt-quatre pêcheurs et leurs huit embarcations, ont eu lieu la nuit de vendredi à samedi 30 mai. Ils auraient été déjà transférés à Rubirizi, chef-lieu du district ougandais du même nom, indique le comité des pêcheurs de Kyavinyonge.

Six autres ont été arrêtés dimanche 31 mai et une pirogue saisie. Ils sont, eux, détenus à la pêcherie de Kisenyi.

Ils auraient été tous interceptés par les services de sécurité ougandais dans les eaux congolaises, pour la plupart, dit le président du comité de pêche de Kyavinyonge, Katembo Kataliko.

M. Katembo plaide pour l’implication des gouvernements des deux pays pour solutionner le problème:

«Ils ont pris les pêcheurs et nos pirogues sont abandonnées et nous ne savons l’état de nos filets. Nous demandons à ce que les gouvernements congolais et ougandais trouvent un espace de dialogue [pour] nos comités. Cela pour que nous nous disions la vérité et qu’ils prennent des dispositions. Car si cette situation perdure, le pire risque d’arriver.»

L’administrateur du territoire de Beni, qui a confirmé l’information, annonce que des démarches pour rencontrer les autorités du district de Rubirizi sont en cours.

Cette nouvelle vague d’arrestations intervient un mois après la libération de sept autres pêcheurs congolais, arrêtés dans les mêmes circonstances en Ouganda.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner