Enafep: 1 397 000 candidats participent à l'épreuve en RDC

Des élèves de 6ème primaire de Kinshasa posent le 08/06/2012, après le Test national de fin d’études primaires (Tenafep). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Environ 1 397 000 élèves finalistes  de l’école primaire participent, ce jeudi 4 juin, à la première édition de l’Examen national de fin d’études primaires (Enafep) édition 2015 à travers le pays. Les candidats sont repartis dans 5 543 centres avec une moyenne de 252 élevés par centre pour passer cette épreuve nationale de deux jours.

Pour cette première journée, les candidats ont passé le test de français et de culture générale. A la seconde journée, les finalistes sur les sciences et les mathématiques.
A Kinshasa, cette première journée s’est déroulée sans incidents, selon les sources proches de l’Inspection générale de l’enseignement primaire.
«Tous les items, le maitre nous les avait déjà enseignés, c’était vraiment facile, il n’y a pas eu de tricherie donc ça c’est bien passé, il faut raisonner pour trouver les réponses, il fallait être calme pour bien travailler», a témoigné un candidat au centre Bokeale.
Pas d’incidents en Ituri
En Ituri (Province Orientale), les autorités scolaires affirment que les combats qui opposent depuis mercredi 3 juin les FARDC aux miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI), en chefferie de Walendu Bindi, n’affectent pas le déroulement de l’Enafep.
Selon le responsable de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel en Ituri, Gilbert Wiyolo, les élèves d’Aveba se sont déplacés à Ruzinga Mukubwa, une localité située à 3 km de là.
«Les inspecteurs et chefs de centres partis de Bunia sont arrivés sur place pour superviser ces examens. Les malles des questionnaires étaient arrivées la semaine dernière.  Jusqu’à ce matin, aucun incident n’a été rapporté», a souligné Gilbert Wiyolo.
Ce dernier indique aussi avoir instruit ses collaborateurs sur place dans la chefferie de Walendu Bindi pour qu’ils reçoivent tous les élèves et même ceux dont les parents n’ont pas encore payé les frais exigés.
Plus de 57 400 candidats dont 26 700 filles sont inscrits pour passer ces examens dans cette partie de la Province Orientale.
Plus de 78 000 candidats au Kongo-Central
 
Environ 78 446 candidats prennent part à cet examen dans la province du Kongo-Central. Ces élèves sont issus de  2 011 écoles, regroupés dans 291 centres. La délégation d’inspecteurs de l’EPSP a visité la veille les salles et les centres d’examens à Matadi.
Pour sa part, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et initiation à la nouvelle citoyenneté,  Maker Mwangu Famba a visité les centres de l’EP 1 et 2 de Limete, l’EP Mgr Moke dans la commune de Kalamu et le centre de L’EP Bokeleale dans la commune de la Gombe, à Kinshasa.​
Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (62)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (19)