Goma: l'ASVOCO accuse le directeur de la prison de Munzenze de monnayer les places

Un détenu à la prison Munzenze de Goma.

L’Association des volontaires du Congo (ASVOCO) accuse le directeur de la prison de Munzenze, Mr Mukendi, de monnayer les places aux détenus envoyés dans cette prison située dans la ville de Goma (Nord-Kivu). Cette structure a déposé une plainte, vendredi 5 juin, au Parquet général pour dénoncer cette pratique qui oblige les pensionnaires de cette prison de payer 150, 200 voire 400 dollars américains. Ceux qui ne payent ces montants sont soumis aux travaux forcés, aux tortures et autres pratiques.

Le responsable de l’ASVOCO, Dufina Tabu, soutient que le directeur Mukendi cautionne la torture quotidienne infligée à ceux qui ne s’acquittent pas des montants exigés.
«On arrive même à exiger les sommes de 400, 200 voire 150 dollars américains pour le logement. Celui qui ne cède pas est voué à la torture que lui infligent alors d’autres détenus. Les récalcitrants sont souvent jetés dans une fosse septique et sont obligés de laver leurs mains avec des matières fécales et ils sont tabassés », a-t-il dénoncé.
Dufina Tabu affirme accuser le directeur de la prison de Munzenze parce qu’il est de son devoir de remettre de l’ordre dans cette maison carcérale.
«On cherche à savoir qui gère les frais qu’on fait payer aux pensionnaires. C’est ce qui nous a motivé d’aller déposer cette plainte », a poursuivi Dufina Tabu.
 
De son côté, le directeur de la prison de Munzenze dit avoir reçu la copie de la plainte et il attend voir les preuves de tout ce qu’on lui reproche lors de l’audience.
En novembre dernier, l’ONG «Alerte congolaise pour l’environnement et les droits de l’homme » (ACEDH) avait accusé le même directeur de la prison de Munzenze de monnayer les visites.
Selon cette organisation, les visiteurs étaient obligés de payer 5 000 francs congolais (5,6 dollars) au niveau de différents postes de contrôle pour rendre visite à leurs proches.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner