RDC: Jeanine Mabunda note une baisse de taux de violences sexuelles liées aux conflits

Jeannine Mabunda, représentante personnelle du chef de l’Etat congolais chargée des questions des violences sexuelles le 31/03/2015. Radio Okapi/Photo John Bompengo

Les violences sexuelles liées aux conflits ont baissé depuis 2013, a affirmé la représentante personnelle du Chef de l’Etat en charge de la lutte contre les violences sexuelles et le recrutement des enfants, Jeanine Mabunda. Au cours d’une conférence de presse organisée mardi 9 juin par le Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha), elle a souligné qu’à ce jour, les viols sont plus commis par les civils que par les militaires.

«Il est de bon ton que tout le monde soit informé du dernier rapport des Nations unies que Mme Bangoura a édité au mois d’avril, où il est dit qu’en matière de violences sexuelles liées aux conflits, la RDC est passée en 2013 de 15 333 victimes à 10 882 en 2014, soit une baisse de 33% d’une année à une autre», a déclaré Jeanine Mabunda.

Elle a indiqué que les civils commettent plus des viols que des militaires.

«Les militaires qui comptaient pour 71% des auteurs de viols en 2013 sont identifiés aujourd’hui seulement à hauteur de 42% comme auteurs de viols. Donc, il y a plus de civils en réalité que des militaires qui commettent des violences sexuelles», a-t-elle précisé.

«En Ituri en 2012, il y avait 3 667 cas de viols, en 2014 il y en avait 1 694», a précisé Jeanine Mabunda.

Elle a estimé que le recours à la justice est un des facteurs à la base de cette tendance à la baisse.

Parlant de l’assistance médicale, la RDC compte à ce jour environ 537 hôpitaux ayant la capacité d’assistance aux personnes victimes de viols, a révélé Jeanine Mabunda.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner