Bancarisation de la paie: José Makila accuse le gouvernement de «vaste escroquerie»

Jose Makila lors de la sortie officielle de son parti, l’Alliance des Travaillistes pour le Développement (ATD), ce 13/04/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le député José Makila Sumanda accuse le gouvernement congolais d’escroquerie dans la paie des fonctionnaires de l’Etat via les banques commerciales. Il s’exprimait, mercredi 10 juin, à la suite d’une question orale du député Fabien Mutomb au ministre d’Etat au Budget, Michel Bongongo à l’Assemblée nationale.

A la tribune de la chambre basse du Parlement, le ministre d’Etat en charge du Budget a pourtant  présenté la bancarisation comme une opération ayant permis au gouvernement de maitriser la masse salariale, les effectifs des fonctionnaires et faciliter l’octroi des crédits aux agents de l’Etat.
Ce que certains députés ont refuté au cours du débat sur la question.
«La bancarisation est une vaste escroquerie parce que les fonctionnaires qui vont prendre l’argent à la banque donnent à chaque banquier 3 480 FC (3, 82 dollars américains) pourtant c’est le gouvernement qui devait payer cela. Deuxièmement, il y a de nombreux omis sur les listes de paie. On se pose la question de savoir : la bancarisation a été faite comme réforme pour qu’on puisse maitriser l’effectif et diminuer la masse salariale. mais, jusque-là, les effectifs ne sont pas maitrisés et les salaires n’augmentent pas. C’est pourquoi, nous disons que c’est une réforme d’escroquerie. Le gouvernement est en train d’escroquer les fonctionnaires», dénoncé José Makila.
Il a indiqué que la situation de la paie des fonctionnaires est à la base de beaucoup de problèmes à travers le pays.
A (re) Lire: RDC: 700 000 fonctionnaires sont payés par voie bancaireLe ministre Michel Bongongo est attendu, vendredi 12 juin à l’Assemblée pour répondre aux questions des députés nationaux sur la question de bancarisation de la paie des fonctionnaires.
C’est depuis juillet 2014 que le gouvernement avait décidé de ne plus payer les frais de tenue des comptes salaires qui sont pris en charge depuis cette date le fonctionnaire titulaire du compte.
Le montant fixe qui est désormais défalqué de la rémunération de tous les agents de l’Etat dont le salaire de base est égal ou supérieur à 100 dollars américains est 3 348 francs congolais (3,6 dollars américains).
L’Etat a supporté les frais de tenue de compte au lancement du processus de la paie des fonctionnaires par voie bancaire de 2012 à 2014.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (98)
RDC (86)
Ceni (83)
Elections (77)
élection (52)
FARDC (42)
Beni (41)
Monusco (38)
ADF (26)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (22)
Léopards (21)