Maniema: une église fermée après les décès de personnes privées de soins médicaux

Une vue de l’église du prophète Moïse “le Libérateur”. http://www.bonoboincongo.com

L’administrateur du territoire de Kabambare, Isaac Mbuke, a fermé, samedi 20 juin, l’église dénommée «Lion de Juda», accusée d’avoir occasionné la mort d’un jeune garçon après l’avoir privé de soins médicaux. Il a indiqué que ce jeune garçon, âgé de 28 ans, avait été interné, durant quatre jours dans les chambres hautes de cette église de réveil.

Selon les mêmes sources, sept personnes sont déjà décédées, en moins d’une année, après avoir été internées dans les chambres hautes de l’église « Lion de Juda».

Selon Isaac mbuke, les membres de la famille de jeune garçon étaient prêts à venger l’église [Lion de Juda] après avoir tenté, sans succès, d’amener leur enfant à l’hôpital à temps.

L’église assurait que tout allait bien se passer avant de libérer la victime au moment où il luttait déjà entre la vie et la mort.

A (re) Lire: Kinshasa : le général Kanyama met en garde les Eglises de réveil contre les pollutions sonores

«J’étais surpris le 3 juin dernier, quand j’ai eu un coup de file du médecin chef de zone. Il m’appelait pour aller faire constat du corps d’un jeune garçon qu’on venait de déposer à l’église Lion de Juda, au centre Nganda-Lukala, situé à environ 300 km de l’église », a témoigné l’administrateur du territoire de Kabambare, Isaac Mbuke.

Il affirme avoir pris cette mesure au cours du Conseil de sécurité avec quelques responsables des confessions religieuses du territoire de Kabambare (Maniema).

«Au cours du débat, on a dénoncé beaucoup de cas qu’on a connu dans cette église. J’ai pris une décision d’autorité pour fermer les fermes de cette église jusqu’à nouvel ordre », a conclu Isaac Mbuke.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner