Katanga: une soixantaine de miliciens pygmées se rendent aux FARDC à Manono

Les déplacés Pygmés dans le site Cotanga, territoire de Nyunzu, province du Katangaqui ont fui les dégâts consécutifs aux conflits avec les Bantous. Le 18 mai 2015

Une soixantaine de miliciens pygmées se sont rendus, mercredi 24 juin, aux Forces armées de la RDC (FARDC) au poste de Mukebo, localité située à 170 km de Manono-centre (Katanga). La société civile attribue cette reddition à la campagne de sensibilisation que les autorités administratives locales de Manono ont menée auprès des milices autochtones en conflits interethniques depuis plusieurs mois dans  ce territoire de Manono.

Les autorités civiles qui saluent le geste posé par ces miliciens pygmées encouragent les autres miliciens communautaires à se rendre aux FARDC pour assurer une paix durable dans la contrée.
Différents acteurs comme la société civile locale et les chefs traditionnels se sont impliqués dans cette activité et poursuivent encore la campagne de dissuasion dans cette région en proie aux conflits ethniques entre pygmées et bantous.

A (re) Lire: Katanga: situation sécuritaire volatile à Manono

La reddition de ces combattants est également relative aux négociations menées par le commandant des miliciens pygmées, connu sous le nom de Sac-Vide.

Selon certaines sources de la région, le déploiement des éléments de la Force d’intervention rapide des FARDC a également beaucoup joué à dissuader ces miliciens.
«J’en appelle à nos frères qu’ils suivent l’exemple des autres qui ont compris qu’il faut cependant rester ensemble dans l’amour pour développer notre milieu et aussi cultiver et mettre la paix », a indiqué l’administrateur de territoire de Manono, François Kazembe.
Des sources proches de l’armée indiquent par ailleurs que des éléments du 621e bataillon des FARDC ont été dépêchés, il y a une  semaine, au village de Kyadja, situé à 110 km au Nord-Est de Manono-centre, pour faciliter le processus de reddition du redoutable chef milicien pygmée appelé général Nyumba-Isha.
Ce dernier avait exprimé l’intention de se rendre, mais en présence de la Monusco.​

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (132)
Djugu (55)
FARDC (49)
FCC (49)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (26)
Lamuka (23)
AFDC-A (23)
Caf (21)
CACH (20)
Monusco (20)