RDC: lancement du Projet de renforcement de l'observation citoyenne des élections

La conférence de presse de la mission d’observation électorale de l’Union Européenne en RDC le 19/10/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Photo John Bompengo

Le Projet de renforcement de l’observation citoyenne des élections au Congo (Procec) a été lancé officiellement mardi 7 juillet à Kinshasa. Financé par l’Union européenne et l’Institut électoral d’Afrique australe (EISA), ce projet de vingt-quatre mois est appelé à aider les onze structures de la société civile congolaise dans la réforme électorale juridique et institutionnelle ainsi que la prise d’initiative de plaidoyer pour une meilleure organisation des élections.

Le responsable du Procec, Lucien Toulou, a souligné le rôle que la société civile est appelée à jouer dans le processus électoral en RDC:

«[Il faut] que la société civile congolaise soit la première juge du processus électoral. Il est important que les processus électoraux dans nos pays soient appropriés par nos propres sociétés. Et donc, le plus important c’est ce que les Congolais pensent de ce processus-là, évidemment à côté d’autres acteurs.»

Selon lui, il est important que le peuple s’approprie ce processus. Lucien Toulou a par ailleurs expliqué la valeur ajoutée de ce projet, pour la société civile congolaise, dans les observations des élections:

«Il faut [ce processus électoral] soit crédible, il faut qu’il soit impartial, qu’il soit neutre ; il faut qu’il soit un peu plus professionnel. Donc, la valeur ajoutée du projet, c’est de mettre à la disposition de la société civile congolaise un certain nombre d’outils et d’approches qui ont cours dans d’autres pays, qui sont utilisés notamment par les observateurs internationaux pour faire cette observation crédible, professionnelle et impartiale.»

Il a assuré que les partenaires techniques et financiers accompagneraient la société civile congolaise «pour qu’elle puisse jouer sa partition dans l’observation des élections, dans l’amélioration du processus électoral et dans la consolidation de la démocratie au Congo.»​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner